Articles "Nutrition"

Bien choisir sa soupe

Pendant cette période hivernale, rien de mieux qu’une bonne soupe pour se réchauffer. Mais laquelle choisir ?

Voici quelques repères pour choisir les soupes les plus intéressantes d’un point de vue nutritionnel.

Soupes, potages, veloutés … quelles sont les différences ?

Nous avons différentes appellations :

Le potage est réalisé à partir de légumes cuits, mixés tandis que le mouliné ne contient que des légumes et garde des morceaux. Le velouté contient de la matière grasse, mixé avec du lait ou de la crème.

La soupe maison : idéale pour le choix des légumes selon le goût et dans le respect des saisons. Ces bienfaits sont nombreux : consommation de légumes, un taux en matières grasses faible, apport peu calorique, dosage du sel, pas de colorant, conservateur, ni additif. Elles sont plus riches en fibres et en vitamines.

La soupe surgelée a une composition semblable à celle d’une soupe maison (quantité de sel maîtrisé, et teneur en fibres intéressante, une bonne alternative lorsque le temps manque.

Le velouté en brique peut dépanner de temps en temps. Côté qualité gustative, on trouve aujourd’hui des produits tout à fait corrects (attention à la quantité de sel et de fibres).

La soupe fraîche, que l’on trouve au rayon réfrigéré, en briques ou en bouteilles, peut séduire. Intéressantes via leur teneur en fibres, mais la quantité de sel est souvent élevé, ainsi que le prix !

La soupe déshydratée n’a qu’un véritable atout : son prix. Pour le reste, la teneur en sel est assez élevé, peu de fibres et de vitamines.

Repères nutritionnels

Pour une quantité de 100 ml :

  • Supérieur à 50 % de légumes
  • Matières grasses 2,5-3 g
  • Sel < 1 g
  • Fibres > 1,5 g
  • Sucre < 1 g
  • Eviter la présence d’additif, exhausteur de goût, émulsifiant …

Vous avez maintenant toutes les astuces pour choisir vos soupes en brique.